Une nouvelle approche pour diagnostiquer une récurrence du cancer de la vessie : Un sous-marin…

Les personnes soignées d’un cancer de la vessie doivent se faire examiner à tous les 3 mois pour s’assurer que ce type de cancer relativement facile à soigner n’est pas revenu. En effet, ce type de cancer est récurrent. Et se faire examiner signifie des traitements coûteux et inconfortables : une anesthésie locale et parfois générale à tous les 3 mois pour le restant de leurs vies…

RealView Medical, une petite compagnie israélienne a conçu une sonde robot de 7,5 mm de diamètre par 25 mm de long (un micro sous-marin)  à installer dans l’urètre de la même façon que l’endoscope. Ce robot transmet lorsque requis des informations sur la condition interne.

http://www.economist.com/node/16930985

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s