Et si les organes de votre corps vous parlaient ?

Le groupe de recherche danois IMEC a fait la démonstration cette semaine d’un réseau sans-fil de communication corporelle (wireless body area network (BAN). Ils ont converti des senseurs cardiaques internes pour qu’ils puissent émettre des données physiologiques à courte distance, mais à distance suffisante pour être capté par le téléphone cellulaire du patient et, de là, transmis à des médecins par le dit téléphone. Mieux, lorsque l’état du patient se détériore parce que, par exemple, son rythme cardiaque est trop élevé, une alarme de son téléphone peut l’avertir pour qu’il corrige cet état et ainsi prévenir d’éventuels problèmes. Ils ont développé des senseurs médicaux pour plusieurs autres organes de cette façon.

Références

http://www.newscientist.com/

http://www.popsci.com/technology/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s