Windstalk : Une façon différente de produire de l’énergie éolienne

Les champs d’éoliennes reçoivent bien des plaintes des résidents du point de vue esthétique et du fait qu’elles produisent des vibrations à basses fréquences désagréables. Atelier DNA, une firme de design de New York a développé un concept d’éoliennes qui résout ces problèmes tout en produisant la même quantité d’énergie.

Le concept Windstalk est composé de 1,203  tiges en fibre de carbone renforcée de 55 mètres de haut, ancrées au sol dans une base de béton de 10 à 20 mètres de diamètre. La tige a un diamètre de 30cm à la base se réduisant progressivement jusqu’à un diamètre de  5cm au sommet. La tige est remplie de disques piézoélectriques en céramique. Entre les disques, il y a des électrodes branchées à des fils tout le long de la tige – un fil pour les électrodes paires et un pour les impairs.  Quand le vent fait osciller les tiges, les disques piézoélectriques se compressent produisant un courant par les électrodes. Chaque tige est munie d’une lampe LED au bout dont l’intensité lumineuse varie en fonction du courant produit (pas de vent, pas de lumière).

Références

http://www.gizmag.com/windstalk-concept

http://inhabitat.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s