Une pompe à pistons « liquides » (liquid pistons) pour les applications de santé

Le professeur de génie mécanique Amir H. Hirsa et une équipe de chercheurs de l’institut  polytechnique Rensselaer situé à Troy dans l’état de New York, ont développé une pompe à pistons liquides. Deux gouttes de fluide ferrique (ferrofluid) disposé de façon précise pourront un jour se retrouver dans des caméras de téléphones cellulaires, de l’équipement d’imagerie médicale, des micro systèmes d’injection de médicaments et même dans des lentilles implantables pour les yeux.

Les gouttelettes de fluide ferrique saturées de nanoparticules métalliques s’activent par un champs magnétique et déplacent par leur mouvement oscillatoire en direction opposée de petites quantités de liquide. Ces gouttelettes peuvent aussi servir de lentilles en ajustant la focale par leur déplacement. Et puisqu’il n’y a pas de pièces solides en mouvement, elles ne subissent aucune détérioration à l’usage…

Le professeur Hirsa et son équipe ont publié les résultats de leur recherche dans la revue Lab on a chip, article que vous pouvez consulter ci-dessous :

http://pubs.rsc.org/

Références

http://news.rpi.edu/

http://www.popsci.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s