Des nouveaux métaux, plus forts que l’acier, pouvant être moulés comme du plastique

Une équipe dirigée par Jan Schroers de l’université Yale aux États-Unis a réussi à mouler aussi aisément que du plastique un métal appelé verre métallique massif (bulk metal glasses ou BMG), un type d’alliage métallique amorphe. Ce matériau qui a l’apparence d’un métal, a pu être moulé dans des formes complexes comme des bouteilles sans joints, des boitiers de montre, des implants biomédicaux, des résonateurs miniatures (pour des systèmes micro électromécaniques aussi appelé MEMS). Le moulage requiert moins d’une minute et produit des pièces 2 fois plus résistantes qu’une pièce similaire produite de façon conventionnelle. Les alliages peuvent être composés de zirconium, nickel, titanium et cuivre.

Les chercheurs moulent l’alliage à basse température et basse pression dans un fluide ou sous vacuum. Le secret du moulage selon Schroers consiste à éliminer la friction lors du processus de moulage.

Les résultats de leur recherche ont été publiés dans la revue Materials Today disponibles à l’hyperlien suivant : www.materialstoday.com/

Référence

opac.yale.edu/news/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s