Sprite : des satellites de la grosseur d’un timbre mis à l’essai à la station spatiale

Des satellites de la grosseur d’un timbre développés à l’université Cornell, située dans l’état de New York aux États-Unis, vont être mis à l’essai lors de la mission spatiale qui verra la navette spatiale Endeavour faire son dernier envol  à 3h47 PM  heure locale, aujourd’hui le 29 avril 2011.

3 prototypes de ces satellites appelés «Sprite» seront mis à l’essai lors de cette mission. Développés depuis 3 ans dans les laboratoires du professeur d’ingénierie mécanique et aérospatiale Mason Peck, ils ont la forme d’un mince carré de 2,54 centimètres. Ils vont amasser des données  concernant la chimie, les radiations et les impacts de particules.

Ils font partie du module d’expérimentation MISSE-8 installé à l’extérieur de la station spatiale  par l’équipe  de la mission STS-134 pour être exposés aux rudes conditions de l’espace. Les 3 satellites sont identiques : il n’y a que leur système de transmission de données qui diffèrent. Le système le plus performant équipera les futures satellites qui seront déployés en grande quantité dans l’espace. Ils  se déplaceront au gré des vents solaires comme la poussière solaire et pourraient fort bien se retrouver un jour dans l’environnement gravitationnelle de la planète Saturne.

Référence

http://www.news.cornell.edu/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s