Dancing atoms : le MIT transforme le danseur Roberto Bolle en un « nuage de pixels »

Les chercheurs du laboratoire «SENSEable City Lab» du «Massachussets Institute of Technology (MIT)» situé à Cambridge, Massachussetts, États-Unis ont travaillé en collaboration avec des chercheurs de l’université Queen Mary de Londres et des compagnies Rapido3d (laser 3D) et CMYK+WHITE. Ils ont créé une «carte pixels » du danseur étoile de ballet italien Roberto Bolle à l’aide de numériseurs 3D, de systèmes de capture de mouvement et de conversion numérique. Le but du  projet : analyser et reproduire le corps humain, ses mouvements possibles et d’ainsi découvrir de nouvelles façons d’étudier la nature de la beauté.

Pour le professeur d’interaction humaine Patrick Healey, «les technologies de capture des mouvements nous permettent pour la première fois d’analyser les mouvements humains en 3D à haute résolution. Ce niveau sans précédent de détails peut nous aider à comprendre  la perception qu’ont les gens de la grâce et de la beauté.

La chorégraphie  «Dancing atoms» est essentiellement une copie numérique du danseur et de ses mouvements. Les données cumulées par un numériseur à 360 degrés de son corps ont permis de construire un nuage de pixels composé de  millions de polygones permettant de compléter le modèle de son corps. «La technologie développée nous permet de manipuler ces millions de polygones en les contrôlant un à un comme s’ils étaient des atomes numériques» explique le professeur Carlo Ratti, directeur du «SENSEable City Lab».

Évolutions à venir

La technologie de numérisation 3D nécessite beaucoup d’équipements de grande taille dispendieux et requiert beaucoup de temps pour faire l’installation, prendre les données et produire la numérisation désirée. Des équipements comme le Kinect de Microsoft laisse entrevoir la possibilité de réaliser des numérisations 3D facilement, sans contrainte de coûts et de temps. Les futurs téléphones intelligents munis de micro projecteurs permettront éventuellement d’avoir les outils en poche pour numériser et projeter en 3D les objets souhaités.

Références

http://senseable.mit.edu/bits/

http://senseable.mit.edu/bits/dl/da/DancingAtoms-PressRelease.pdf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s