Le consortium CLUMEQ se dote d’un superordinateur en grappe le plus puissant du Québec

Fondé en 2001, le CLUMEQ est un consortium de recherche pour le calcul sur superordinateur dirigé par l’Université McGill (Québec, Canada) et rassemblant l’Université Laval et le réseau de l’Université du Québec, dont l’ÉTS, qui héberge le superordinateur. Les caractéristiques de ce superordinateur ?

Il se compose de 2400 processeurs dont chacun est doté de 14 400 coeurs, ce qui représente 136,3 Teraflops de capacité de calcul. La capacité de stockage utile s’élève à 1,92 pétaoctet. Le réseau Infiniband à haute vitesse Quad-Data-Rate permet de grandement réduire la latence d’interconnexion entre les divers éléments. La configuration de ce superordinateur permet aussi une efficacité énergétique inégalée à ce jour.

Avec cette acquisition, le consortium CLUMEQ a actuellement le 56ème ordinateur le plus puissant du monde selon le site Top500.org. Le superordinateur le plus puissant est japonais : appelé K Computer,  il est situé au «RIKEN Advanced Institute for Computational Science» à Kobe. Il a une capacité de calcul de 8 petaflops.

 

Références

etsmtl.ca/nouvelles     top500.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s