3D printing : le chocolat comme matière première !

L’impression 3D (3D printing) alimentaire est bel et bien commencée ! Pour preuve, l’université d’Exeter en Angleterre a conçu une imprimante 3D produisant des pièces en chocolat !

Le projet appélé ChocALM est dirigé par Dr Liang Hao, en collaboration avec le Dr Sarah Silve de l’université Brunel, d’Angleterre et la compagnie Delcam spécialisée en développement de logiciels. Ce projet est financé par le conseil de recherche en ingénierie et sciences physiques (EPRSC), agence du gouvernement britannique, et a débuté au mois de mars 2011. Ce projet utilise l’impression 3D de chocolat pour la production de produits physiques et la création de valeurs.

L’application de couches successives de chocolat demande de la précision au niveau de la chaleur et du refroidissement à appliquer nécessitant le développement de  systèmes de contrôle de la température et de systèmes de chauffage.

Le système permettra à quiconque de produire des pièces 3D en chocolat résultantes de leur imagination. Le chocolat a été utilisé pour cette imprimante : d’autres produits du domaine alimentaire et autres (bijoux et accessoires de cuisine) sont actuellement considérés dans le cadre de ce projet. Ces technologies permettront à des entreprises de développer de nouveaux produits et marché pour le commerce du détail.

Références

Exeter 1         Exeter 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s