Babyloid : un bébé robot pour réduire les symptômes de dépression…

Image provenant de http://thefabweb.com/

Le robot «Babyloid» et son concepteur, le professeur Masayoshi Kanoh.

Image provenant de http://www.chinadaily.com.cn/

Le robot Paro

Image provenant de http://27.media.tumblr.com

Un Tamagotchi

Voici un nouveau robot thérapeutique conçu pour les personnes âgées. Son rôle : réduire les symptômes de dépression en leur tenant compagnie. Comment? En simulant les réactions d’un bébé qui a besoin qu’on prenne soin de lui. C’est comme un mélange de «Tamagotchi »,  un  animal de compagnie virtuel dont les enfants devaient prendre soin (mis en marché par la compagnie Bandai en 1997) et le robot thérapeutique «Paro», un bébé phoque conçu par la compagnie AIST pour tenir compagnie aux personnes âgées. La question : est-ce que ce type de robots peut vraiment diminuer les risques de dépression ?

Babyloid a été conçu par Masayoshi Kanoh, professeur associé au département de mécanique et des technologies de l’information de l’université Chukyo au Japon.

Image provenant de http://www.st.chukyo-u.ac.jp/Image provenant de http://www.st.chukyo-u.ac.jp/Image provenant de http://www.st.chukyo-u.ac.jp/Image provenant de http://www.st.chukyo-u.ac.jp/Image provenant de http://www.st.chukyo-u.ac.jp/

Le visage en silicone contient deux points noirs représentant les yeux et une ouverture en guise de bouche pouvant afficher un sourire. Les joues ont des lumières DEL rouges qui s’allument lorsque le bébé est heureux et des lumières DEL bleues simulant des larmes lorsqu’il n’est pas content.

Babydoil est muni de plusieurs capteurs qui lui permettent de savoir ce qui se passe : accéléromètre, température, tactile, pyroélectrique et luminosité.Comme un vrai bébé, il est difficile de prévoir quand il sourit, dort ou pleure. Le bercer lorsqu’il pleure peut permettre de l’endormir. Il peut produire plus de 100 types de son.

Image provenant de http://www.fastcodesign.com/

Kanoh l’a mis à l’essai dans un centre de personnes âgées. Les usagers interagissaient avec le bébé robot pour des périodes de 7 à 8 minutes pour une durée totale de 90 minutes par jour, pouvant de cette façon réduire les symptômes de la dépression. Le coût? Possiblement 1000 euros – 1330 dollars s’il est commercialisé.

RÉFÉRENCES

New Scientist              Fast Company

Une réflexion au sujet de « Babyloid : un bébé robot pour réduire les symptômes de dépression… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s