Hiriko le petit CityCar : remède à nos maux urbains?

Image provenant de http://news.discovery.com/

Le véhicule Hiriko présenté par les dirigeants de l'union européenne

Les grandes cités urbaines sont congestionnées par le circulation routière de nombreuses heures par jour, et bien souvent, 7 jours par semaine. Les places de stationnement manquent. L’air devient de plus en plus pollué. Le transport en commun ne suffit plus à la tâche. Le nombre de véhicules en circulation augmente constamment. Ce portrait doit vous sembler bien local : en réalité, il est pratiquement le même partout. Les solutions innovatrices ne pleuvent pas. Et pourtant…

Image provenant de http://urban-review.com/

Le trafic de la ville de Los Angeles...

L’union Européenne a présenté le 25 janvier 2012 un prototype d’un véhicule électrique appelé «Hiriko», mot signifiant «urbain» en langue basque, conçu à raison par un consortium d’entreprises basques pour répondre à plusieurs problèmes soulevés ci-dessus dans le domaine du transport urbain. Ce véhicule électrique à deux places pourra-t-il rencontrer les attentes des dirigeants européens?

Ce véhicule a été conçu initialement par des chercheurs du MIT Media Lab à Cambridge aux États-Unis. Nous vous proposons une présentation de ce véhicule hors norme qui tentera d’offrir une réponse tangible aux problèmes de transport urbain de nos grandes villes.

 Selon Wikipedia, le projet a vu le jour en 2003 dans le «Smart Cities Research Group» dirigé par  William J. Mitchell (aujourd’hui décédé) au MIT. La compagnie General Motors était impliquée à l’époque dans le financement et le développement de ce véhicule concept. Il est maintenant sous la direction de Kent Larson, Directeur du «Changing Places Research Group» au Media Lab du MIT.

Premier point hors norme : le véhicule se plie un peu comme une poussette d’enfant pour prendre le moins d’espace de stationnement possible.

Image provenant de http://asset3.cbsistatic.com/

Image provenant de http://s2.dmcdn.net/Faisant partie de la catégorie des véhicules ultra petits ou USV (Ultra-Small Vehicle), il mesure, lorsqu’il n’est pas replié, 2,5 mètres de long (100 pouces) et 1,5 mètre (60 pouces) lorsque plié, et ne pèse que 450 kg    (1000 lb). En comparaison, la Smart, un véhicule à 2 places aussi, fabriqué par Mercedes Benz, mesure 2,7 mètres (106,1 pouces) pour un poids de 820 kg (1808 lbs). Une fois le véhicule replié, un espace de stationnement conçu pour une voiture pourra permettre de garer 3 Hiriko!

Deuxième point hors norme: le véhicule est muni de 4 moteurs-roues, concept que nous vous avons déjà présenté dans un article précédent intitulé «Le moteur-roue d’hier à aujourd’hui». Les moteurs électriques, ses composantes, les freins et les éléments de suspension se retrouvant dans les roues, il n’y a donc pas d’espace moteur à l’avant du véhicule. Chaque roue est dirigée numériquement de façon indépendante. Elles peuvent tourner sur 360 degrés, ce qui procure à ce véhicule une maniabilité extrême. Imaginez, il peut tourner sur lui-même en rond et même, se déplacer sur le côté à la manière d’un crabe! Et il est rapide! Limité électroniquement à 50 km/heure (31 milles/heure), il atteint cette vitesse en 3 secondes (aussi rapidement qu’une Volkswagen Passat 2012 dotée d’un moteur de 2,5 litres*)!!

Image provenant de http://cafeguaguau.com/

Troisième point hors norme: pas de portière, vous sortez par le pare-brise! En plus d’alourdir et de complexifier le véhicule, les portières n’auraient pas permis les prouesses de stationnement. Heureusement que le volant se replie pour permettre au conducteur de sortir…Et comme mentionné précédemment, il n’y a pas d’espace moteur à l’avant.

Image provenant de http://www.hiriko.com/

La vitre arrière peut servir de sortie d’urgence. Le coffre à bagages est aussi à l’arrière.

Image provenant de http://www.hiriko.com/

Les batteries lithium-ion sont sous le plancher et se rechargent en 12 minutes. Ce véhicule possède une autonomie de 120 km (75 milles) et peut monter des pentes maximales de 20 degrés.

Autre point étonnant : dans certains pays, il sera considéré comme un quadricycle ne nécessitant donc pas de permis pour le conduire.

Image provenant de http://cp.media.mit.edu/

Selon certaines informations, les villes de Berlin, Barcelone, San Francisco et Hong Kong démontrent de l’intérêt pour ce véhicule, tandis que Paris, Londres, Boston, Dubaï et Bruxelles sont en discussion avec le consortium basque.

Vous aurez aussi le loisir de vous en procurer un pour la somme de 12,500 Euros…

RÉFÉRENCES

CNET Review    La compagnie Hiriko

* Données d’accélération de la Passat 2012 provenant de la revue imprimée Motor Trend, édition janvier 2012.

Une réflexion au sujet de « Hiriko le petit CityCar : remède à nos maux urbains? »

  1. Ping : Hiriko le petit CityCar : remède à nos maux urbains ... | PREVISIONS EN FUTUROLOGIE | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s