Solar World GT, le premier véhicule 100% solaire à la conquête du monde

Image provenant de http://www.solarworld-gt.de/

Avez-vous déjà eu la chance de suivre des courses de véhicule solaire? D’accord, ce n’est pas aussi excitant et populaire qu’une course de Formule 1, mais bon… Le «2011 World Solar Challenge» est une de ces courses tenues du 16 au 23 octobre 2011 en Australie sur une distance de 3,000 km à travers l’Australie centrale entre les villes de Darwin et Adélaïde. Une course ardue pour les véhicules et les pilotes…

Image provenant de http://www.worldsolarchallenge.org/

Image provenant de http://www.worldsolarchallenge.org/

Le véhicule appelé «Tokai Challenger» de l’université Tokai au Japon a gagné l’épreuve en parcourant les 2998 km à une vitesse moyenne de 91,54 km/h. Impressionnant!

Image provenant de http://www.u-tokai.ac.jp/

L’équipe Éclipse 7 de l’École de technologie supérieure (ÉTS), Québec, Canada, a terminé 27e à cette épreuve, après un parcours de 1415 km malheureusement interrompu par un bris majeur (voir les résultats finaux).

Imaghe provenant de https://fbcdn-sphotos-a.akamaihd.net/

Ces véhicules solaires sont conçus pour capter le maximum d’énergie solaire et transformer cette dernière de façon optimale en énergie électrique pour atteindre une vitesse de déplacement maximale pour gagner l’épreuve. Normal, c’est une course. Nous sommes toutefois encore bien loin d’un véhicule qui pourrait servir à Monsieur et Madame tout le monde dans leurs déplacements quotidiens, les véhicules solaires actuels ressemblant bien plus à un capteur solaire muni de roues qu’à une voiture.

Image provenant de http://www.hochschule-bochum.de/Un groupe de chercheurs de l’université en sciences appliquées Hochschule Bochum en Allemagne a travaillé 2 ans pour concevoir une voiture solaire à 2 places, 2 portes et 4 roues, qui ressemble à une voiture et qui peut de façon légale rouler sur les routes. Pour montrer que l’ère des voitures solaires approche, ils ont décidé de faire le tour du monde avec cette voiture solaire en commençant et en terminant leur périple, il va de soi, à Darwin en Australie. Le défi : 29,244 km (18,175 milles) à parcourir en 355 jours pour réussir cette mission!

L’organisation du World Solar Challenge leur a attribué le prix Design 2011 pour le véhicule solaire le plus innovant et le plus beau. Si l’équipe Solar World réussit son pari, elle sera la première à faire le tour du monde dans un véhicule électrique mue à 100% par l’énergie solaire.

Image provenant de http://www.worldsolarchallenge.org/

Pour donner une idée du défi technologique à relever, il faut considérer qu’un véhicule solaire a approximativement la puissance électrique en Watts d’un grille-pain, le poids d’un réfrigérateur moyen et peut se déplacer à des vitesses variant de 70 à 150 km/h.

Image provenant de http://www.solarworld-gt.de/

Quelques données techniques du véhicule «World Solar GT» :

Type de véhicules

 Véhicule électrique à énergie solaire, 2 portes, 2 places avec 4 roues «Street legal».

Dimensions extérieures

Longueur 4100 mm  (161,42 po)
Largeur 1600 mm   (62,99 po)
Hauteur 1335 mm    (52,56 po)

Poids du véhicule

(sans pilote)                            260 kg (573 lbs)

Performance

Vitesse maximale                     100 km/h  (62 m/h)

Aérodynamique

Cd                                                                 0,14

Générateur Solaire

Efficacité des cellules            max. 29,2%
Performance max.                       823 W
Image provenant de http://www.solarworld-gt.de/
Le périple a débuté le 16 octobre 2011 avec la traversée de l’Australie. Le 23 novembre 2011, l’équipe du «Solar World GT» arrivait en Nouvelle-Zélande pour parcourir le trajet couvrant ces 2 îles. Ce pays compte un peu plus de 4 millions de personnes et… 35 millions de moutons (une moyenne d’environ 8 moutons par habitant!). Le véhicule a vraiment fait sensation chez les bovidés de ce pays…
Image provenant de http://www.hochschule-bochum.de/
De la Nouvelle-Zélande, le véhicule a été transporté par conteneur jusqu’à San Francisco aux États-Unis. Arrivée le le 30 janvier 2012, l’équipe a débuté son périple en se rendant à l’université Stanford, à Palo Alto en Californie. De nombreux étudiants intéressés par le développement des véhicules solaires ont pu admirer celui-ci et discuter avec les membres de l’équipe «Solar World GT».
Image provenant de http://www.hochschule-bochum.de/
La question maintenant : dans combien d’années pourrons-nous, vous et moi, acquérir et rouler en véhicule solaire au quotidien? Pour un véhicule 100% solaire, ce n’est pas pour demain, selon nous. Toutefois, ce périple autour du monde du «Solar World GT» va heureusement créer une synergie qui permettra de voir davantage de prototypes qui finiront par aboutir à l’élaboration d’un véhicule commercial. D’ici là,  plusieurs véhicules ajouteront dans leur bilan énergétique l’énergie solaire comme source d’appoint (comme la Toyota Prius et cette sublime Fisker Karma munies de capteurs solaires sur le toit, actuellement disponibles).
Image provenant de http://greenupgrader.com/

Références

Solar World GT     The charging point   World Solar Challenge

Blogue du voyage du World Solar GT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s