Mini outils

MINI OUTILS ASSOCIÉS AUX ÉTAPES DU PROCESSUS DE CRÉATIVITÉ

  • MINI PROBLEM STATEMENT              pour ANALYSER LE PROBLÈME

  • MINI BRAINSTORM                         pour TROUVER… DES IDÉES

  • MINI BRAINWRITING                           pour trouver des IDÉES…
  • MINI SCAMPER                               pour TROUVER… DES IDÉES

  • MINI MIND MAP                               pour TROUVER… DES IDÉES

MINI PROBLEM STATEMENT

Ce que vous percevez du problème peut différer grandement de ce QU’EST le problème…

Image provenant de http://www.creditwritedowns.com/2011/07/european-monetary-union-titanic.html

Matériel requis : Crayons et papiers, tableaux

Comment ça marche? Ce mini outil va vous permettre de mieux définir le problème à résoudre.  Commencer par analyser le contexte du problème en analysant :

  • les données du problème que vous avez et que vous n’avez pas
  • l’ensemble des circonstances dans lesquelles se produit et se situe le problème
  • l’environnement du problème
  • les acteurs et intervenants associés
  • ses composantes
  • tout autre élément pertinent pour définir le problème

En résolvant le problème, quelle faiblesse, difficulté et autre élément négatif allez-vous réduire ou faire disparaître? Allez-vous apporter des éléments positifs avec votre éventuelle solution? Lesquelles? Est-ce que le problème est trop gros pour le considérer dans son ensemble pour ce travail? (Est-ce que le problème est un ensemble de problèmes?) Faut-il en prendre juste une partie? Laquelle? Est-ce qu’il est trop petit et qu’il est préférable d’ajouter des éléments?

KISS : Votre énoncé de problème doit être claire et limpide. SIMPLE, FACILE à COMPRENDRE et CLAIRE pour TOUS ceux qui vont le lire. Réaliser des essais : faites-le lire par plusieurs personnes et demandez-leur ce qu’ils comprennent de votre énoncé!

 

MINI BRAINSTORM

Image provenant de http://biggerplateblog.blogspot.ca/2012/10/solo-vs-group-brainstorming.html

Matériel requis : Crayons – «Post It™» pour inscrire les idées

Comment ça marche? Il suffit de générer le plus grand nombre d’idées possibles en ne portant pas de jugement sur les idées émises. D’un problème énoncé, les participants émettent des idées qu’un secrétaire inscrit sur des  «Post It™» collés sur un mur. Un animateur est utile pour encourager l’émission des idées et rappeler les règles de fonctionnement (ci-dessous). Plusieurs stratégies pour générer des idées

1) Pas de censure : réfléchir librement sans critique négative
2) Égalité : toutes les idées ont la même valeur
3) Considération : respect d’autrui, pas de jugement
4) Enregistrement : tout noter ou enregistrer (film)
5) Discipline : une idée après l’autre
6) Originalité : chaque idée mérite d’être énoncée
.
.
MINI BRAINWRITING (ou la méthode 6-3-5)
C’est une variante du brainstorming «écrite». Vous demandez à chaque membre de votre équipe de trouver jusqu’à 3 idées à toutes les 5 minutes. Les idées sont notées sur une feuille de papier et transmises au participant suivant. Le participant lit les idées qui lui ont été transmises et les utilise comme source d’inspiration pour trouver d’autres idées.
Les participants sont invités à utiliser les idées des autres pour  source d’inspiration, stimulant ainsi le processus créatif. Après 6 tours en 30 minutes, le groupe se retrouvera avec une GRAND NOMBRE D’IDÉES!!
MINI SCAMPER
Image provenant de http://mappio.com/mindmap/lucianop/creative-problem-solving-with-scamper
Matériel requis : Grandes feuilles de papier et crayons feutres de différentes couleurs Comment ça marche? SCAMPER est un terme qui signifie :

  • Substituer
  • Combiner
  • Adapter
  • Modifier, agrandir ou minaturiser
  • Utiliser autrement
  • Éliminer
  • Inverser ou réaranger

Vous utilisez l’outil en vous posant des questions sur les idées trouvées en utilisant chacun des sept termes ci-dessus. Ces questions vont vous aider à trouver des idées créatives pour le développement de nouveaux produits en améliorant les idées trouvées.

Il suffit donc, pour chaque idée, de vous demander s’il est possible de substituer quelque chose dans l’idée trouvée, de combiner les idées, de les adapter, etc.

Vous pouvez faire usage d’un logiciel imindmap gratuitement en cliquant sur ce lien ou sur ce lien.

MINI MIND MAP

Image provenant de http://www.creativite.net/mindmap-schema-heuristique-topogramme-9/

Matériel requis : Grandes feuilles de papier et crayons feutres de différentes couleurs – logiciel gratuit FreeMind

Comment ça marche? Inscrire au centre de la feuille le problème à résoudre ou le sujet à développer (en image et en mots). Tracer ensuite des branches en couleur irradiant dans toutes les directions en portant les idées principales sous forme de dessins et de mots-clés. Ces branches irradient à leur tour vers des idées secondaires, en images et en mots-clés, etc.

Très utile après un «brainstorming» pour travailler sur les composantes d’un produit ou d’un système.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

AUTRES MINI OUTILS DE CRÉATIVITÉ

MINI CK                                            pour TROUVER… DES IDÉES

MINI BOÎTE JAUNE                        pour FORMULER… LA SOLUTION
MINI ÉLOGES                                 pour FORMULER… LA SOLUTION

MINI CK

Image provenant de http://www.gisa.inra.fr/Toutes-les-actualites/Reseau-R2A2-et-theorie-CK

Matériel requis : Grandes feuilles de papier et crayons feutres de différentes couleurs

Comment ça marche? Du côté gauche, vous avez les concepts (C) : vous débutez tout en haut par le problème à résoudre ou le sujet à développer. Vous ajoutez ensuite les concepts (idées créatives) pour résoudre le problème (ou développer des idées du sujet à développer) au fur et à mesure en traçant le lien que ces idées ont entre elles. Pour chaque idée émise, il faut inscrire dans le tableau à droite, les connaissances (K) (Knowledge) qu’il faut pour élaborer l’idée décrite. Il peut s’agir de connaissances déjà acquises (old K), de connaissances qu’une idée «folle» par exemple peut nous faire réutiliser ou des idées qui demandent à développer de nouvelles connaissances pour qu’elles soient concrétisées. Les nouvelles idées peuvent faire apparaître des connaissances à acquérir (new K). Les nouvelles connaissances acquises permettent à ces idées de devenir une solution réelle. Les nouvelles connaissances font naître le ou les nouveaux concepts recherchés!

MINI BOÎTE JAUNE

Image provenant de http://elapoldvic.wordpress.com

Matériel requis par participant: crayons feutres bleus, verts, rouges, jaunes et roses – idées inscrites sur des «Post IT™»

Comment ça marche? Outil qui permet de classer les idées générées – chaque participant fera un petit cercle de couleur sur l’autocollant (Post IT) de l’idée.

 Image provenant de http://www.hanging-mobiles.com/ IDÉE SIMPLE ET RAPIDE À METTRE EN PLACE
 Image provenant de http://www.hanging-mobiles.com AMÉLIORATION – IMPLANTATION PEUT DEMANDER UN CERTAIN EFFORT
 Image provenant de http://www.hanging-mobiles.com/ IDÉE TRÈS DIFFÉRENTE DES FAÇONS DE FAIRE HABITUELLES
 Image provenant de http://www.hanging-mobiles.com/ IDÉE VISIONNAIRE QUI PEUT TOUTEFOIS ÊTRE DIFFICILE À METTRE EN PLACE
 Image provenant de http://www.hanging-mobiles.com/ IDÉE CANDIDE, NAÏVE QUI PEUT ÉVOLUER VERS UNE NOUVELLE APPROCHE

Classer les idées sous une couleur selon le nombre de points obtenus d’une même couleur  et le consensus du groupe. Ensuite, demandez-vous, pour chaque idée de la couleur indiquée :

 Image provenant de http://www.hanging-mobiles.com/ COMMENT PEUT-ON VALORISER CETTE IDÉE?
 Image provenant de http://www.hanging-mobiles.com COMMENT PEUT-ON IMPLANTER RAPIDEMENT CETTE IDÉE?
 Image provenant de http://www.hanging-mobiles.com/ COMMENT PEUT-ON FAIRE ACCEPTER CETTE IDÉE?
 Image provenant de http://www.hanging-mobiles.com/ COMMENT PEUT-ON RENDRE CETTE IDÉE FAISABLE?
 Image provenant de http://www.hanging-mobiles.com/ COMMENT PEUT-ON FAIRE ÉVOLUER CETTE IDÉE POUR EN FAIRE UNE SOLUTION?

.

.

MINI ÉLOGES

Image provenant de http://www.boutique-comedie-francaise.fr/

Matériel requis : Fiche de travail et idées générées

Comment ça marche? 3 aspects :

  1. Énumérer les aspects positifs des idées
  2. Décrire les gains potentiels que pourraient procurer les idées advenant une implantation à succès
  3. Exprimer les craintes que génèrent les idées

Cet outil de créativité permet de faire évoluer les idées pour améliorer leur potentiel de succès.

Étapes

  1. Faire un 1er choix spontané des meilleures idées. Faire ensuite un second choix de quelques idées intrigantes ou originales qui pourraient être difficiles à implanter.
  2. En débutant par les idées intrigantes et originales, remplissez une fiche de travail par idée :
    1. Aspects positifs : énumérer TOUS les avantages de l’idée analysée
    2. Gains potentiels : essayer idéalement d’identifier une quinzaine d’avantages réels ou potentiels résultant de l’implantation d’une idée
    3. Craintes : reformuler chacune des craintes en question. Par exemple, «nous n’avons pas le budget pour une campagne de communication» par «Comment pourrions-nous trouver un budget pour cela ou comment pourrions-nous faire parler de nous gratuitement?»
    4. Pour chacune des préoccupations transformées en question, procéder à une séance de génération d’idées pour résoudre cette difficulté
    5. Sélectionner en groupe la ou les meilleure(s) idée(s) à la suite de cette activité
  1. MINI EST / N’EST PAS                    pour ANALYSER LE PROBLÈME

MINI EST / N’EST PAS

Image provenant de http://www4.asq.org/blogs/statistics/statistical_thinking_tools/isis_not_analysis/

Matériel requis : Grandes feuilles de papier et crayons feutres de différentes couleurs ou tableau

Comment ça marche? Faire un tableau similaire au tableau ci-dessus. Inscrire l’énoncé du problème que vous avez et définir en équipe les QUI, QUOI, OÙ et QUAND pour mieux définir le problème. Analyser les causes possibles et les actions à prendre pour la suite.

Est-ce que le problème est trop gros pour le considérer dans son ensemble pour ce travail? (Est-ce que le problème est un ensemble de problèmes?) Faut-il en prendre juste une partie? Laquelle? Est-ce qu’il est trop petit et qu’il est préférable d’ajouter des éléments?

KISS : Des éléments identifiés dans ce tableau, essayer maintenant de mieux définir le problème. Votre énoncé de problème doit être claire et limpide. SIMPLE, FACILE à COMPRENDRE et CLAIRE pour TOUS ceux qui vont le lire. Faites des essais : faites-le lire par http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/3.0/deed.frplusieurs personnes et demandez-leur ce qu’ils comprennent de votre énoncé!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s